Thursday, April 03, 2008

Révision et conditionnement

Vous savez sur quel sujet je suis en train de travailler, là?
Sur la notion de "réservoir affectif"...

Car tout à l'heure, j'ai rendez-vous avec la maîtresse de Tintin et elle m'a bien précisé que Tintin lui parlait sans cesse de son réservoir affectif (j'en avais parlé un peu ici). Elle me demande de lui expliquer.

Alors je potasse, j'essaie de tourner la notion dans tous les sens pour bien lui expliquer... sans la vexer.
Parce que s'il y a bien une chose dont je suis sûre, c'est que le réservoir affectif de Tintin est sec, archi sec en ce qui concerne le carburant que l'enseignante aurait dû lui fournir.

Et depuis cette rentrée post-pascale, rien ne va plus.
Tintin invoque la fatigue (ben oui, satané passage à l'heure d'été)... mais tout de même.
Ce matin, il refusait de descendre même de la voiture et les larmes ont jailli à peine la maîtresse lui a adressé la parole.
Elle l'a emmené "de force", me laissant sans voix, sans jambes, des larmes pleins mes propres yeux... et évidemment remplie de la culpabilité de ne pas avoir su réagir, de ne pas avoir défendu ma progéniture becs et ongles.

Alors en plus de réviser la fameuse notion du réservoir affectif, je potasse également sur d'autres sujets, des solutions alternatives.
Pas facile pour une maman qui travaille d'envisager et d'organiser une déscolarisation. Et presque impossible pour nous d'opter pour la structure privée.
Donc finalement, Bébé3 "tombe" à pic..., il va nous permettre d'envisager un éloignement de cet environnement "hostile" (du moins pour la fin de l'année en cours) si la situation ne devait pas s'améliorer.
(mais évidemment, je ne peux m'empêcher de penser que l'arrivée prochaine de Bébé3 participe à la dégradation de l'enthousiasme de Tintin... encore une couche de culpabilité...)

En attendant, pour cet après-midi, j'espère avoir l'énergie et la ressource pour défendre les intérêts de Tintin et ne pas me laisser impressionner par le système... J'espère avoir la force d'assumer la maman-louve que je suis, que j'aimerais être plus souvent.


.

4 comments:

Amandine said...

Juste un petit mot pour te dire : courage!!! Je reviens + tard!

Shalima said...

J'espère que ça s'est bien passé !

Elodie said...

Comme Shalima, et j'espère que tu viendras nous raconter!
Allez, l'année se termine bientôt, plus que 3 mois à tenir!
Et la maitresse de l'an prochain, elle est comment?

MadameNi said...

Merci les filles.
Si ça c'est bien passé? je ne sais pas... ces discussions sont finalement assez stériles puisqu'elles n'aboutissent à aucune solution.

Elodie, aucune idée de la maîtresse de l'an prochain. J'espère juste que la maîtresse actuelle n'aura pas la bonne idée de vouloir changer de niveau et de garder les mêmes élèves.