Tuesday, April 22, 2008

J'aime faire peur aux toubibs

La scène se passe aux consultations prénatales de la maternité de la grande ville.

Alexia est une jeune sage-femme adorable, mignonne et sympa.
C'est sa semaine aux consultations, la semaine prochaine, elle sera en salle d'accouchement.
Là, elle a appelé la gynécologue (en fait, l'interne en gynécologie) pour faire le topo d'une patiente venue en consultation "post-terme" comme ils disent dans leur jargon. 3 jours de retard, bébé ne s'est pas encore pointé.

Alexia: "- Voilà, nous avons une patiente en post-terme, à 40SA+3, c'est sa 1ère consultation."
L'interne: "- Comment ça, c'est sa 1ère consultation? A 40 semaines???????????????"
Alexia: "- Jusqu'à présent elle était suivie par une sage-femme."
L'interne: "- Et la SF ne l'a pas fait faire d'échographie????????"
Alexia: "- Ah mais oui oui, elle a eu un suivi de grossesse normal, c'est juste la 1ère fois qu'elle vient chez nous."

Silence... Alexia ne peut continuer son topo, l'interne l'a poussée et lit directement le dossier sur l'écran de l'ordinateur.

L'interne: "- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!! et elle a une trombo-phlébite??? Mais c'est quoi ce délire?
Où est la patiente?"

"- Madame, vous avez une trombo-phlébite? vous êtes sûre que c'est superficiel? ce n'est pas une phlébite profonde? vous avez fait un ultra-son?????????????????"

La patiente: "- Ben, ma trombo-phlébite date d'il y a 3 semaines, j'ai vu un médecin, c'est guéri a présent, une crème a suffi ça devait donc être plutôt superficiel..."

La toubib repart lire le dossier.


"- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!!! Mais vous avez un souffle au coeur?????????? De quand date votre dernière échographie cardiaque? Pourquoi n'est-elle pas dans votre dossier? Qui est votre cardiologue?"

La patiente répond, patiemment, sans stress... depuis le temps qu'on la fait suer avec son souffle cardiaque.

L'interne appelle le cardiologue (pas vu depuis 3 ans...) pour tenter d'obtenir une copie du rapport de la dernière échographie cardiaque.
Et écoute le coeur de la patiente... elle veut vérifier pas elle-même!!!
Evidemment, elle n'entend rien (la patiente rit sous cape, elle l'avait bien prévenue que son souffle était indétectable par simple auscultation au stétoscope).

La sage-femme, notre gentille Alexia, est restée silencieuse tout ce temps. Mais dans une tentative désespérée de reprendre le contrôle de la situation, elle lâche:
"- Le projet de madame est d'accoucher à la Grange Rouge."
"- LA QUOI??? C'est quoi ça???"
"- La Grange Rouge, c'est une maison de naissance"
"- Une QUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII??????? Une maison de naissance????????????????"

Frisant l'apoplexie, l'interne s'adresse alors à la patiente:
"- Madame, êtes-vous bien consciente des risques que vous prenez???
Si votre enfant a besoin de soins particuliers, s'il a besoin d'être réanimé, ils ne sont pas équipés là-bas!!!
Et si vous faites une hémorragie??? Ils n'ont pas les médicaments là-bas!!! Pour un 3ème enfant, les risques d'hémorragie sont largement plus élevés!!! Êtes-vous bien consciente de cela????"

La patiente préfère répondre d'un sourire... Est-ce vraiment le moment de polémiquer???


L'interne poursuit la lecture du dossier, s'attaque au carnet de grossesse:

"- Mais??? vos sérologies datent de 2004??? Vous n'avez pas eu de nouvelle analyse pour le HIV et l'hépatite B???

La patiente: "- Euh... je n'ai pas eu de transfusion, j'ai totalement confiance en mon mari, ma gynécologue n'a pas dû juger utile de les refaire..."

L'interne: "- Mais c'est qu'ici, on les refait pour chaque grossesse, donc nous allons faire ces analyses aujourd'hui."

La patiente: "- Ce n'est pas un peu tard, là? je vais accoucher dans les prochains jours."
L'interne: "- Non non, il n'est jamais trop tard, il faudrait vraiment les faire... De toute manière, on va vous faire une prise de sang, là."
La patiente: "- Euh???? Pourquoi une prise de sang????"
L'interne: "- Pour déterminer votre groupe sanguin."
La patiente: "- Il est indiqué dans le carnet de grossesse."
L'interne: "- Ah mais ici, nous avons besoin de deux résultats croisés, nous ne pouvons faire confiance à ce qui est indiqué dans votre carnet de grossesse.
Donc nous allons vous faire une prise de sang et tant qu'on y est, nous allons refaire les sérologies manquantes ainsi que l'hémoglobine, qui date d'il y a 10 jours seulement, mais il vaut mieux être prudent..."
(Après cela, on se demande pourquoi les coûts de la santé explosent...)


Si elle avait pu me faire une injection de trouille par intra-veineuse, elle l'aurait fait cette andouille.



A part ça, je ne te remercie pas, chère interne en gynécologie (qui semblait elle-même enceinte) d'avoir soigneusement évité de me signaler que mon bébé était en pleine forme, que tous les examens nous concernant étaient parfaits aujourd'hui.

Alors merci adorable Alexia qui a trouvé notre projet super et m'a bien encouragée.


.

8 comments:

Little Daewoo said...

Hey Dis Mme Ni pourquoi chuis pas suisse... moi la maison de naissance ça me fait rêver! et en France y a pas ça...
En tous les cas je suis de tout coeur avec toi! et j'ai hâte de savoir si c'est une demoiselle ou encore un petit frippon que tu nous caches dans ton bidou...

Amandine said...

Ah la la bonjour la sérénité... On dirait les hopitaux français! 30 000 analyses de sang par grossesse!

Elodie said...

C'est pas croyable d'être c** à ce point! L'art de mettre la pression, vraiment! Tu as su rester zen et ne pas te laisser contaminer, c'est bien! ^^

La montagnarde said...

Je ne sais pas s'il faut rire ou s'il faut pleurer... Pleurer, sûrement. Incroyable.

J'espère que tu t'es planquée dans ton lieu ressource ;-)

Shalima said...

Tellement classique, tellement débile... bon toi tu as gardé ton calme, mais imagine une jeune primipare pas trop renseignée ? pfff, ça me déglingue !
Allez, on respire par les orteils, et on garde le moral, ce ptit bout c'est pour très bientôt ! (j'ai hââââte !!! et toi ? ^_^)

MadameNi said...

Little Daewoo, il y a des couples français qui viennent accoucher à la maison de naissance où j'irai, ce n'est peut-être pas si loin pour toi! Et certaines sages-femmes libérales de Genève font les accouchements à domicile en France voisine. Tout n'est pas forcément perdu ;).

Amandine... c'est exactement cela!

Elodie, j'espère ne pas m'être laissée contaminer... en tout cas la toubib m'a vraiment prise pour une folle derrière mon sourire en coin!

La Montagnarde, en vérité j'étais furieuse... contre moi-même. J'ai préféré m'écraser et éviter d'argumenter et tout l'énervement est sorti ensuite. En fait, je me suis fait l'effet d'être très faible face au corps médical... ça me bouffe.


Shalima, compris, je respire par les orteils (c'est difficile mais je me force ;)).
Non, c'est sûr qu'un tel discours n'est pas fait pour une jeune future maman un peu fragile.
J'espère tout de même que ce n'est pas la norme... cette jeune interne me semblait tout de même très allumée.

La montagnarde said...

Ne sois pas si dure avec toi-même... Si tu étais vraiment faible, tu aurais cédé à la pression et renoncé à ton beau projet.

Argumenter avec cette interne n'aurait eu pour effet que de bouffer ton énergie, et tu n'as pas besoin de ça maintenant. Elle a un système de croyances très fort et certainement inébranlable. Donc "s'écraser" est une preuve de sagesse, crois-moi.

Bon, vas-tu pointer aujourd'hui? ;) J'ai mon premier groupe hn ce soir, j'adorerais pouvoir leur raconter qu'un accouchement hypno vient d'avoir lieu et que c'était génial :)

Maria said...

à faire pleurer une primipare cette interne!
Je croie que tu as très bien fait..de ne pas rentrer dans la polemique...et à paroles bêtes oreilles couchés ;-)

bises ma belle!