Tuesday, August 22, 2006

J'avoue l'inavouable - 2ème épisode

Aheum...

J'avoue que le jour de la femme de ménage, il m'arrive de partir déposer les enfants et de retourner à la maison afin de ranger avant l'arrivée de ladite femme de ménage...
Ce matin, ça m'a pris 1h, je n'avais rien fait hier soir (donc vaisselle, ramassage de linge sale, rassemblement de jouets, rangements en tout genre, ...).




Euh, ce n'est pas ma faute si je n'aime pas que l'on touche à mes petites affaires, que ma femme du ménage a la frénésie du rangement (et que j'aligne, je classe, je range, je range, je range...).
Donc je préfère planquer tout ce qui est à planquer, aligner ce qui est à aligner, assembler ce qui est à assembler.
Je paie ma femme de ménage pour qu'elle nettoie et pas pour qu'elle cherche le mode d'emploi des jouets des enfants, pas pour qu'elle mette mes affaires là où je n'aime pas qu'elles soient.
Bon OK, ce matin j'aurais pu lui laisser un peu de vaisselle...

Comme ironiserait ma baby-sitter: "Pfff, c'est vraiment trop dur de venir travailler chez toi ;-)"

2 comments:

Shalima said...

Mmmmmh, dans le même style, je me rappelle avoir secrètement prié fuir ma maison quand mon aide ménagère venait faire son boulot... c'est ce que je ferai quand j'aurais (enfin) une femme de ménage, je le JURE !!!! ;-))

MadameNi said...

Chez moi, c'est simple... la femme de ménage ne commence pas tant que je ne suis pas partie... (elle est un peu spéciale je crois...)