Tuesday, February 06, 2007

J'enlève sept fois cinq...

Oui je sais, je suis vieille ;).

J'ai piqué ça chez Shalima, qui m'a donné envie de parler des années en 2 et en 7, même si je n'ai pas son talent...

Où étiez-vous en 2002, 1997, 1992, 1987...? Et avant ?

Que faisiez-vous ? Vous étiez heureux ?

Racontez-nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 2 ou un 7.

Puis renvoyez ce questionnaire à 7 blogueurs et blogueuses que vous souhaitez mieux connaître.




En 1972, j'ai 4 ans. Avec mes 2 soeurs aînées et mes parents, nous vivons dans le Jura suisse, une région où les gens parlent avec un accent traînant... c'est ma langue maternelle.
Mon père travaille et fume comme un fou. Il n'a pas encore de cheveux gris.
Ma mère s'occupe de ses trois filles et j'ai toujours pensé que ça ne l'épanouissait pas tant que cela.
Je ne vais pas encore à l'école. En Suisse, la scolarité commençait tard à cette époque. Mais mes soeurs s'occupent bien de moi.
Je ne mange pas grand chose, ce qui me vaut de jouer les prolongations à table tous les jours... hélas nous n'avons pas de chien ;).
Je fais d'affreux cauchemards toutes les nuits, je rêve de gros serpents qui m'enlacent... à tel point que j'ai droit à des somnifères.
Nous partons en vacances en Italie en train, nous n'avons pas de voiture... Wagons couchettes, vols dans les compartiments, correspondances ratées, valises à traîner, quelle expédition!!!


En 1977, j'ai 9 ans. Mon père a arrêté de fumer. Ma mère ne travaille toujours pas. Nous avons déménagé en Valais, au soleil. On se moque encore de mon accent que je n'ai pas encore troqué contre l'accent chantant du Valais.
J'apprends quelques nouveaux mots bien helvètes ("la gouille", "huitante", "le mayen", quelques restes de patois valaisan aussi).
Le Valais est le pays du ski, hors je me suis cassé la jambe à ski l'année précédente, cette année-là, je suis condamnée au ski de fond... comme les 5 annés suivantes.
Je commence un peu de danse classique (pour rééduquer ma jambe d'après ma mère).
A l'école, mon institutrice est la même que celle de l'année précédente, je crois qu'elle ne m'aime pas beaucoup. Il faut dire que je suis une chialeuse, même si je n'ai pas de soucis scolaires.


En 1982, j'ai 14 ans. Nous vivons toujours en Valais. Mes soeurs adolescentes rendent ma mère d'humeur bougonne, chouette ambiance.
J'emboîte le pas à ma soeur aînée qui étudie dans une école pour devenir enseignante. Je commence par une année d'internat chez les soeurs, je pensais fuir la maison, j'ai failli finir en dépression.
J'ai arrêté la danse à mon entrée à l'internat.
L'école n'est pas mixte, nous rencontrons les garçons à la pause avant le repas du soir (20mn quand même!!!). Mais avec mes longs cheveux, mes tresses d'enfant, on pense que j'ai 12 ans!
L'année suivante, je couperai mes cheveux.


En 1987, j'ai 19 ans. Je termine mon école, j'ai mon diplôme d'enseignante en poche et surtout aucune envie d'enseigner!!!
Je me lance dans un diplôme d'ingénieur. C'est le moment de quitter le Valais, partir de la maison. J'emménage avec mon copain de l'époque qui n'est pas du tout étudiant et qui me fait des crises de jalousie incroyables parce qu'il ne supporte pas que je bosse mes cours!!!
Mes parents ne financent pas mes études, ils sont persuadés que je suis partie juste pour vivre avec mon mec et que les études ne sont qu'un mauvais prétexte. Je fais des petits boulots pendant les vacances et je me nourris de pain et de saucisson.
Mes deux soeurs se marient la même année, l'une en avril, l'autre en septembre, elles ont 21 et 22 ans.
Ma mère prend un chien pour combler le vide dans la maison.


En 1992, j'ai 24 ans. Je réussis ENFIN à séduire mon chéri qui deviendra mon mari.
C'est la dernière année de l'école d'ingénieur. Je passe mes examens de diplôme assez brillamment (merci GrandNi).
C'est encore la belle période d'insouciance de l'étudiant. De grands souvenirs!!! (d'affreux souvenirs de matins difficiles aussi!!!)


En 1997, j'ai 29 ans. Je travaille depuis 4 ans. Je viens de terminer une mission d'un an à Paris. Avec mon chéri, nous vivons dans un grand et bel appartement absolument génial. Notre vie est rythmée par des boulots de dingues, les sorties du week end, les fêtes chez les copains, les ciné, les restos.
Nous avons même plein d'argent, 2 voitures, presque aucun souci. Une bien belle période.
Nos amis ont leurs premiers enfants, chez mes soeurs, il y a déjà 6 enfants!!!


En 2002, j'ai 34 ans. Nous avons déménagé près de Genève dans une maison juste pour nous, les voisins nous regardent d'un oeil bizarre. Nous avons deux chats qui sont les rois de la maison.
Avec deux anciens collègues, nous avons fondé notre propre société, c'est le début d'une période professionnelle anarchique.
Nous avons arrêté de fumer depuis peu, lors de nos dernières vacances, en Martinique. C'est surtout parce qu'enfin, nous allons tenter à notre tour la grande aventure de la vie, et effectivement, Tintin s'installe dans mon bidon en 2ème partie d'année.
Mes deux soeurs ont divorcé. L'aînée a un enfant de plus.


En 2007, j'aurai 39 ans. Nous vivons toujours dans la même maison. Il manque un chat, un nouveau est arrivé. GrandNi et moi sommes mariés depuis un peu plus d'un an.
Mais surtout, nous sommes 4 à présent!!! 2 petits mecs se chamaillent dans notre salon. Notre vie a bien changé.
J'ai repris sérieusement le boulot depuis assez peu de temps.

Nous aimerions déménager, avoir plus d'argent, plus d'enfants, plus de temps, ...
Je me réjouis de repenser à cette période dans 10 ans, elle sera très belle, j'en suis sûre!

5 comments:

Amandine said...

Merci Madame Ni pour cet autoportrait. Je trouve qu'au fil des années que tu décris, tu sembles plus heureuse, plus radieuse! Bref, c'est plus gai aujour'dhui que quand tu avais 4 ans semble -t-il.

Shalima said...

Effectivement, tes souvenirs d'enfance ne sont pas très roses, dis-donc... mais ta vie de MadameNi rattrape tout ça, je vous souhaite tout plein de bonnes choses. :-)

Maria said...

Cétait très touchant
je rejoins Amandine et Shalima dans leurs propos..."quoi dire de mieux!"
"Alors....M.Ni a été dur a seduire?"

MadameNi said...

Oh oui les filles, je ne pensais pas que c'était si évident, mais votre impression est la bonne... mes souvenirs d'enfance ne rient pas toujours beaucoup.

Mais finalement, c'est mieux que je sois bien maintenant que l'inverse, non?

Maria, GrandNi est un introverti!!!

Le Gabian said...

Oui, c'est un joli parcours vers le "mieux en mieux" :-)