Thursday, March 06, 2008

C'est ma première suprise-party!

Hier, Tintin était invité à sa première fête d'anniversaire!!!

Son pote Samuel l'avait invité, wouah, quel privilège d'être sur la short-list!!! En prime, son grand grand copain Jordi était invité aussi.
Y'a pas à dire, c'était une belle brochette de potes (en gros, une bon tiers de sa classe, ceux avec qui il a le plus d'affinités) qui était réunie hier après-midi.

Et bien je vous le donne en mille, Tintin m'a joué la grande scène de la séparation.
Il ne voulait pas aller jouer avec ses copains, m'a sorti tout un tas d'arguments plus farfelus les uns que les autres pour ne pas rester:

- je ne connais pas l'appartement
- le gâteau est trop petit (purée la honte...)
- j'ai peur que tu te fasses écraser pendant que je serai ici
- PetitSim va me manquer (ben voyons)
- il y a trop d'enfants
- ...


Après 3/4 d'heure de négociations, la partie était bien mal engagée, j'ai failli remballer mon loustic accroché à sa maman-bouée et le reprendre avec moi...
Mais j'avoue que j'ai craqué, une vague d'impatience m'a submergée et m'a fait le lâcher dans la "fosse aux lions" avec un petit Jérémy qui lui tenait fort la main "pour le rassurer"... mais surtout pour l'empêcher de courir après moi.
Parce que tous les enfants étaient à l'aise, détendus, et surtout sans leur maman.
Parce que je me suis dit que si je le reprenais avec moi, c'était fichu pour toutes les prochaines fois.
En fermant la porte, j'ai encore entendu sa voix s'emplir de sanglots et appeler "Je veux ma maman!!!".


La maman de Samuel ne m'a pas appelée, et évidemment, quand je l'ai récupéré 1h15 plus tard, il s'éclatait et aurait bien prolongé un peu.




N'empêche que ma tête est pleine d'interrogations...

Pourquoi n'ai-je pas écouté mon fiston, pourquoi n'ai-je pas tenu compte de lui?
Pourquoi ai-je besoin qu'il soit "dans la norme"?

Mais surtout... pourquoi cette période si difficile?
Qu'ai-je fait de faux pour qu'il soit si peu confiant et rassuré?

Comment en suis-je arrivée au point de le brusquer et lui imposer une "épreuve" visiblement douloureuse pour lui?

Pourquoi, pourquoi, pourquoi????

6 comments:

Shalima said...

Je ne sais pas quoi te dire... Petitou aussi a eu cette réaction lors de son 1er goûter chez un copain. Peur de l'inconnu, sans doute. Je l'avais laissé moi aussi, dans les bras de la maman invitante ! Finalement tout s'était bien passé, et il n'a plus jamais eu cette appréhension les fois d'après,mais je peux te dire que j'ai bcp culpabilisé !!

Il t'a raconté quoi, après ? il était content ? prêt à recommencer ??

MadameNi said...

Après coup... c'est là que ça devient encore plus culpabilisant:
- oui ça s'est bien passé,
- oui, j'ai joué
- oui, j'ai mangé du gâteau
- non, je ne retournerai pas
- non, je ne veux inviter personne pour mon anniversaire (alors qu'il m'en parlait depuis le mois de janvier...)

Elodie said...

Ne prends pas tout sur toi, c'est peut-être aussi dans la personnalité de ton loulou d'avoir peur de l'inconnu. Ma mère s'est comporté de la même façon avec mon frère et moi, et pourtant lui il a toujours été à l'aise et ouvert, alors que moi j'étais sans cesse dans les jupes de ma mère, j'étais (et je suis toujours un peu ^^) une grande trouillarde devant l'inconnu.

Je pense qu'à 4 ans, j'aurai réagit exactement pareil que Tintin. En CM2, je me suis rendue malade des semaines à l'avance, et j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps à l'idée de partir une semaine en classe de neige, et pourtant c'était avec mon maitre et mes camarades que je connaissais bien. Et je te rassure, maintenant je suis absolument "normale" (enfin, je crois!!! ^^)

Ne t'en veux pas de l'avoir un peu poussé. Tout le monde veut que son enfant soit dans la norme, c'est humain, ça rassure.
C'était peut-être trop tôt pour lui, où il ne s'attendait pas à autant de monde, il n'était pas prêt. La prochaine fois, (ce n'est qu'une suggestion) tu peux essayer d'aller prendre un café avec la maman AVANT, que déjà il s'habitue à l'environnement, qu'il soit sécurisé vu que tu es là, et puis en parler avec lui longtemps à l'avance histoire de le préparer. Après ça sera peut-être moins dur pour lui d'y rester seul.

Oh la la, il est trop long mon commentaire, je suis désolée, mais je me retrouve tellement dans Tintin. J'étais exactement pareil.

MadameNi said...

Elodie... là où je culpabilise encore plus, c'est que moi aussi, j'étais pareille que mon Tintin.
Un frousse bleue de l'inconnu, de quitter mon environnement familier, de passer du temps loin de ma mère... et pourtant j'étais la dernière après 2 soeurs qui allaient à droite et à gauche sans problème...
Alors ça me fait encore plus mal de ne pas avoir respecté mon fiston.

Bonne idée l'idée de présenter la maman un peu avant (bon, elle n'était pas complètement inconnue non plus), j'y penserai s'il y a une prochaine fois.

Maria said...

hum! comme je comprends ...ma belle!

Jason Dittle said...

hey! here is the site i was talking about where i made the extra $800 last month, checkit out... the site is here