Friday, July 28, 2006

Mange mon enfant!

Mes enfants ne sont pas des gloutons... suffit de les voir pour le savoir (mon père: "mais bon sang, il n'a pas des jambes, mais des baguettes!").

Tintin n'a jamais été très difficile, mais il n'est pas un grand mangeur. Dès le début, j'ai dû me faire violence pour ne pas le forcer, pour accepter son petit appétit et ses choix de nourriture.
En général, il consomme 1 à 2 aliments par repas... donc les repas soit-disant équilibrés, je les laisse à d'autres!
Heureusement, j'ai de super cyber-amies qui m'ont fait découvrir Zermati, et j'essaye de faire confiance à mon petit loup.
Un jour, il a avalé un immense bol de salade verte, n'a rien voulu d'autre (même son saucisson favori), il n'en a jamais remangé depuis. Hier il a gloutonné des pdt et des carottes. Un autre jour, il ne mangera que du jambon.
Il grandit bien, c'est un chouette petit bonhomme, plein de vitalité et bien rigolo. Merci dame nature, tu as fais un bon boulot.


Petit Sim, je le pensais pareil. Allaité durant 1 an, il a refusé les solides jusqu'à plus de 10 mois. (Merci à MmeDeLutèce pour m'avoir rassurée et permis d'accepter que ce refus était certainement justifié.)
Déjà tout bébé, s'il ne voulait pas du sein, inutile d'insister... il ne faisait pas partie de ces bébés que l'on peut consoler, amadouer, rassurer avec une tétée. Non non maman, le sein c'est alimentaire, point barre... mais ça ne l'empêchait pas de sembler avoir souvent faim (allez y comprendre quelque chose...)
Et cette incompréhension continue... puisqu'il choisit ses aliments "à la vue" plutôt qu'au goût et surtout a besoin d'un aliment bien précis pour une instant de faim bien précis.
ça a commencé par les pâtes, il n'y avait jamais goûté, mais en a vus dans mon assiette, il a fait une esclandre pour en manger, c'était une question de survie...
Il s'est spontanément jeté sur la viande, sans plus connaître la chose, mais comme s'il en avait manqué durant des mois.
Idem avec les olives (il doit être en manque d'oméga-3!).
Il a vu hier un abricot pour la première fois, a hurlé pour s'en emparer et l'a immédiatement gloutonné.

Il est capable de refuser tous ses bibs de lait comme si je cherchais à l'empoisonner (bon, là il n'a peut-être pas tort).

Pour le reste, c'est plus qu'aléatoire... il va grignoter un peu de pain, un gâteau sec, le jeter, en choisir un autre qu'il gloutonnera. Se jettera sur une galette de riz, qui l'écoeure très vite. Il a mis 3 semaines à apprivoiser les framboises (du coup la récolte du jardin était terminée quand il a commencé à aimer...)
Il peut être très frustré que je ne comprenne pas son envie (besoin) alimentaire du moment, ça a l'air tellement précis, important, vital...

Vivement qu'il parle... en attendant, puisque ça semble bien lui réussir, je le nourrirai de pâtes, de viande, d'olives, d'abricots ;) et d'amour!

7 comments:

Maria said...

héhé!
petite cachotière!
je suis ravie de te lire tu sais.
(j'aime ton why not?)
j'aime la suisse,les enfants et toi donc je viendrais te lire aussi ici
félicitations pour ton blog

MadameNi said...

Bisous Mari!!!
Bououououh, je ne comprends pas l'espagnol, je suis très triste de ne pouvoir lire ton blog!

Shalima said...

Tu sais ce qui compte ?? c'est l'amour bien-sûr ! ;-)

(mais que vois-je ??? encore une bloggeuse incognito ??? mais qui va encore faire son coming out ???? :-D)

Amandine said...

ça ressemble à chez moi les repas ;)...
Sauf que pour la première c'est tomates-viande-abricots-fromage; et pour la deuxième : pâtes-fromage ...

MadameNi said...

Shal et Amandine, vous avez fait des émules-bloggueuses on dirait!

Amandine, nos enfants sont faits pour s'entendre...
Shalima, tu nous nargues avec ton miniLoup-morfale!!!

Anonymous said...

I like it! Keep up the good work. Thanks for sharing this wonderful site with us.
»

Anonymous said...

Greets to the webmaster of this wonderful site. Keep working. Thank you.
»