Friday, June 15, 2007

Quand votre enfant...

Quand votre enfant, vautré sur le canapé, à torse poil (il a été naturiste dans une autre vie, ce n'est pas possible autrement), donc quand votre enfant à moitié nu s'examine le ventre et vous interpelle en disant:

-"Maman, regarde, j'ai plein de boutons! Un là, puis là, encore un là, puis un autre là, et encore là... puis là, puis là, puis là..."

Et bien à ce moment-là, vous avez compris que la varicelle a fait son entrée dans votre maison.


Bon week end! ;)




Oui, ça pourrait être une petite bestiole qui s'est glissée sous le T-shirt de l'enfant, c'est évidemment votre premier espoir première pensée.
Mais après un bref calcul, vous réalisez qu'il y a trois semaines, jour pour jour, la fillette partageant la nounou de vos enfants, déclarait cette bénigne, mais oh combien insupportable maladie.

Il ne vous reste qu'à espérer que PetitSim la fasse en même temps, et pas dans trois semaines!!!

7 comments:

Le Gabian said...

Nan ! Sinon spa drôle... ;-)

(les remuons ont fait ça soigneusement l'un après l'autre)

Shalima said...

Ouch, pas rigolo ça ! bon courage et que le dieu anti-gratouille soit avec vous !

Amandine said...

Zut la varicelle!!! Bon courage pour soigner tous les boutons...
Bises

La montagnarde said...

Oh oh, good luck!

MadameNi said...

Le Gabian, tu m'as jeté un sort! PetitSim n'a aucun bouton à l'horizon (j'ai pourtant sorti la loupe!).

Tintin vous remercie pour vos encouragements! Pour l'instant, c'est relativement supportable.

Le Gabian said...

Oops pardon !
Il te reste encore une chance : PetitSim t'aurait pas fait une poussée de fièvre comme ça pour rien dans le même temps ?

Ca arrive que ça se limite à ça et qu'on ne se rende pas compte que c'est bien la varicelle.

C'est tout ce que je trouve pour me faire pardonner mais ça n'est pas une blague.

Bon courage ! :-)

MadameNi said...

Le Gabian, tu t'enfonces ;).

A vrai dire, PetitSim avait bien un peu de fièvre jeudi dernier, mais ça lui arrive tellement régulièrement que je ne pense pas que c'était lié.
Non, avec lui qui a tendance à surréagir, je m'attends plutôt à la version carabinée de l'histoire ;).

D'ailleurs, il a le nez qui coule un peu... c'est un des 1ers signes annonciateurs...