Tuesday, November 14, 2006

Encore un matin... un matin pour rien!

Oui, dans des temps anciens, j'étais une grande... que dis-je? une immense fan de Goldman.

Mais ce n'est pas l'objet de ce billet, il me fallait juste un titre qui parle de matin.
Ce matin, ce n'était pas pour rien, mais c'était assez raté dans l'ensemble.

Hélène dans Cosmo (oui Hélène, j'ai acheté Cosmo et lu ton article, bravo!) nous conseille de ne pas raconter notre vie intime, nos états d'âmes et nos problèmes existentiels dans notre blog... mince, de quoi vais-je parler alors?
Ben de mes états d'âmes et de mes problèmes existentiels, comme d'habitude... tant pis... Mais (toujours sur le conseil d'Hélène), je vais tenter de le faire avec humour ! (comme d'habitude en fait... comment, vous n'aviez pas remarqué???)

Donc, je reprends, je voulais vous parler de ce matin un peu difficile. Mais pour faire bonne figure, je vais essayer d'y prendre le positif...


7h00, PetitSim se réveille. Youpiiie, je vais en profiter pour me lever tôt et faire quelques trucs avant de partir travailler.... (je me force un peu là... ça se sent? c'est pas naturel?... oui vous avez raison)
PetitSim s'est rendormi après son bib... et moi je me suis rechouchée. L'homme ronfle encore... Cool, 30mn de sommeil de rab!

7h45, je suis levée finalement. PetitSim aussi. Je ne réussis pas à me souvenir de ce que j'ai fait jusqu'à ma douche, mais pas grand chose je crois...

8h20, je suis douchée, l'homme s'en va, PetitSim est habillé et Tintin se lève. Tout va pour le mieux, pour une fois, je serai à l'heure chez la nounou et au job.

Youpiiie, pendant que Tintin boit son lait, je termine cette vaisselle qui me nargue.
Youpiiie, j'ai un enfant hurlant accroché à ma jambe, les mains trempées, l'enfant a le nez qui coule, je n'ai plus de mouchoirs... Chouette, je vais pouvoir me changer, finalement ce dernier pantalon propre ne me plaisait pas tant que cela.
Youpiiie, Tintin a trouvé les DVD de Oui-Oui que son père a ramené hier et que nous avons oublié de planquer, j'avais très envie d'en regarder quelques minutes, bien sûr.
Super, mon dernier né s'est transformé en bébé-velcro (ça peut servir dites-vous?...). Et un bébé-velcro, c'est très bruyant quand on essaie de le tenir à distance.

Mince, finalement il est déjà 8h45, je ne suis pas coiffée, me dents ne sont pas lavées, Tintin ne veut pas s'habiller, PetitSim est de plus en plus dramatique.
Bon tant pis, j'en profite pour prendre 5mn de calme dans la salle de bains.


Finalement, à 9h00, tout le monde hurle, j'habille Tintin en vitesse. Oulah, je m'emballe, j'ai réussi à l'habiller en moins de 3mn... normalement ça prend des plombes.

Tintin est prêt, dans les starting blocks, son doudou dans les bras.

J'embarque PetitSim toujours en larmes... à qui j'ai enfin réussi à enfiler un manteau après un gros gros câlin... Mince, qui a habillé le petit ce matin? son papa dites-vous? Mais pourquoi ne lui avez-vous pas fait remarquer que son pull (le même que la veille) est taché de partout? pourquoi dites-moi?

Bon, 10mn plus tard, PetitSim est changé, arnaché dans son siège, ouffff... je ne vous dirai pas l'heure qu'il est, mais il est tard. Et j'ai eu de la chance!!! il ne m'a pas gratifié d'un caca atomique de sa spécialité!!! Faudra que je songe à le remercier!

Nous arrivons chez la nounou... et PetitSim me réclame son doudou. Je fais celle qui n'a pas entendu et nous parlons en code avec la nounou pour ne pas citer le pauvre lapin oublié... Ben soyons encore et toujours positives... ça permettra de tester une journée sans doudou.

J'aimerais partir, mais PetitSim a décidé que je devais remplacer son doudou... Je devrais peut-être retourner chercher le lapin à la maison? Encore un giga câlin pour avoir la permission de partir... Avouons plutôt que c'est la nounou qui me pousse dehors.
Derrière la porte, j'entends PetitSim se calmer immédiatement...

Ouf, je suis SEULE dans ma voiture, il est tard, mais il fait beau, j'ai 15mn de paix royale!!!

15mn plus tard, je passe devant l'immeuble de mon job, mais je ne m'arrête pas...
Non finalement, j'ai changé d'avis, je ne vais pas travailler, j'ai envie de rouler encore et encore... vers ma maison.
Ben oui, si je n'avais pas oublié ce satané téléphone portable, je n'aurais pas eu à faire demi-tour à peine arrivée. Mon téléphone portable répond au seul numéro connu de la nounou, c'est le seul endroit où j'ai noté le numéro de la nounou (donc je ne peux pas l'appeler depuis le job), seul moyen de communication avec mes enfants... Et aujourd'hui, avec PetitSim qui semble couver un truc, ce n'est peut-être pas prudent de jouer aux abonnés absents...

Joignons l'utile à l'agréable, j'en profite pour embarquer mon repas de midi et pour laisser l'argent de la femme de ménage que j'avais soigneusement préparé... dans mon sac à main (la première qui me dit que je n'ai pas de cervelle...)

Sur la route du retour, j'admire les couleurs d'automne, le soleil a percé, ça ressemble à une belle journée... J'arrive à une heure totalement indécente, mais j'ai réussi à me coller un sourire sur le visage, c'est déjà pas mal, non?

5 comments:

Amandine said...

Pfiou MadameNi, des matins en trombe comme ça, ça donne envie de rester au lit ;)

Shalima said...

Même pas besoin de bosser pour subir des matins d'apocalypse comme ça... attends un peu que tes enfants aillent à l'école ! ;-)

GrandNi et MrChéri peuvent fonder un club, celui des papas aux yeux fermés le matin... je sais, c'est pas beau de râler quand ils mettent la main à la pâte, mais franchement, mettre des fringues propres, c'est si compliqué que ça ????
(oups, j'en perds tout sens de l'humour, désolée ^_^)

La montagnarde said...

Eh bé! La lecture de ton message m'a épuisée... ;)

Je renchéris sur les propos de Shalima... Attends qu'il aillent à l'école :D

MadameNi said...

Pfff, oui, j'angoisse déjà pour le jour où je devrai les préparer pour 8h00...
Je profite de mon luxe présent!

L'histoire des fringues recyclées, ça me fait penser à mon séjour à la maternité. Tintin arrivait fringué n'importe comment, avec des taches de la veille... Et Grand Ni trouvait ça normal ("mais il est encore très bien ce pantalon!!!"). ;)

Maria said...

ah! quelle journée!
Les mecs et les fringues d'enfants sont incompatibles!