Thursday, July 24, 2008

Encore une histoire de campagne... (glauque)

OK, vous le savez tous, je vis à la campagne. Mais pas tant que ça finalement, car même si notre maison est située dans la verdure à la limite de l'agglomération, notre petite ville compte tout de même près de 13'000 habitants.
Mais quand on vit à proximité d'une grande ville suisse, la moindre banlieue prend des allures campagnardes.
Et parfois, vivre à la campagne, c'est flippant.


Je l'ai constaté lors du fameux incendie qui a frappé notre vis-à-vis tout récemment. Quand j'ai rappelé les pompiers, 10mn après mon premier appel, m'inquiétant de la lenteur de leur intervention, on m'a répondu: "Oh mais c'est que c'est loin V... !"
Ah ben oui, c'est loin... du centre de la grande ville.

Et aujourd'hui, rebelotte.
Un pauvre gars circulant en scooter s'est fait télescoper par un bus à 10 mètres de moi. Malgré la faible vitesse des deux véhicules, la personne a littéralement volé à travers la chaussée, et s'est immobilisé à mes pieds. Choquée, je me suis précipitée sur lui en hurlant autour de moi: "Appelez le 144! Appelez le 144!".
Le chauffeur du bus a utilisé sa radio pour appeler les secours.
Assez rapidement, des automobilistes m'ont prêté main forte, surtout un médecin et un pompier volontaire. Je n'ai eu donc qu'à tenir compagnie au blessé et lui parler pour le tenir bien éveillé. Par chance, ses blessures semblaient peu graves, mais évidemment, nous l'avons tenu immobilisé au sol, à même le bitume, en plein soleil, en attendant l'ambulance et la police, encore...
et encore...
et encore...

durant 30 minutes!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Le gars n'en pouvait plus!
A l'arrivée des secours, je me suis permis de leur faire remarquer que nous les avions attendus longtemps.
"Oh mais c'est que c'est loin V... !"


Une voiture de police est arrivée encore plus tard:
"Oh mais c'est que c'est loin V... !"


Ah oui... c'est loin V...
C'est vrai qu'une petite ville de près de 13'000 habitants, c'est la campagne, la banlieue de la grande ville. Donc inutile de disposer de secours pouvant intervenir rapidement. Inutile de disposer d'une brigade de police pouvant intervenir en moins de 30mn.
Je suis gravement en colère, là!


Donc je vous préviens, si vous vivez en campagne genevoise (parce qu'il faut bien dénoncer un peu, non?), essayez de ne pas vous retrouvez gravement en danger... ou prévoyez de survivre 30mn au moins.



PS: Je vous rassure, notre pauvre blessé, bien que choqué et malgré le côté impressionnant de sa chute, ne semblait pas être gravement atteint. Il voulait même se relever, ce que nous lui avons évidemment interdit. Je prendrai des nouvelles dans quelques jours.


.

7 comments:

Amandine said...

Je comprends ta colère. Bravo d'avoir gardé un semblant de sang-froid.

Little daewoo said...

j'habite presque dans la campagne genevoise vu que la frontière de la campagne est à 500m de la maison... alors je ferai attention à ne pas avoir d'incident dans les environs c'est promis!
et comment va ta tribu???

Shalima said...

Damned, même ici ils interviennent plus vite (et on n'est à peine 1000 habitants). Que d'émotions par chez toi, ces temps-ci !!

Le Gabian said...

Gasp !
Bah, ici il vaut mieux savoir qu'en cas d'urgence de ce type, mieux vaut passer par les pompiers que le Samu, débordé d'office, même pour une rupture d'anévrisme.

Et le jours où j'ai dû appeler les pompiers parce que j'avais enfermé mes Remuons de 5 mois dans la voiture avec les clés en plein été, ils n'ont même pas mis 5 minutes. Sauf qu'on était à l'heure de l'apéro, bonjour l'haleine :-D On ne peut pas tout leur demander non plus...

MadameNi said...

Amandine, si tu m'avais vue, paniquée comme j'étais, je me sentais bien nulle de ne pas assurer plus...

Little Daewoo, bonjour ma voisine! Ma tribu va magnifiquement bien, merci de prendre des nouvelles! Et je commence à retrouver mes marques.

Shalima, je crois que je vais émigrer dans un coin un peu plus paumé, avec ambulances et hosto à proximité ;). Un peu trop d'émotions, c'est sûr!

Le Gabian, bonjour! Le numéro d'urgence (144) est sensé envoyer les secours appropriés... mais apparemment ça ne marche pas vraiment bien...
Oulala, le coup de flippe que tu avais dû avoir avec tes Remuons!

Elodie said...

Ouf! Plus de peur que de mal, heureusement! Alors, comment va le gars au scooter?

La montagnarde said...

Quelle angoisse! Je déteste voir des accidents, ça me traumatise! Heureusement qu'il n'était pas gravement blessé...

J'hallucine, 30 minutes... C'est pas très rassurant!

Il y a deux mois, le montagnard et moi avons fait un cours premiers secours spécial enfant (mais en fait c'est plus ou moins kif kif pour les adultes). C'était génial et je suis vraiment ravie de savoir que je "sais" quoi faire en cas d'accident.

Ça devrait être obligatoire, avec un rappel tous les 10 ans! (plus utile que les vaccins... ;) )