Tuesday, September 04, 2007

Ca pousse...

"Moi suis 'rand."
"Moi veux un 'rand lit comme Tintin."
"Moi veux aller à e'ole comme Tintin."


Ah bien oui, à 2 ans 1/2, un enfant n'est plus un bébé... surtout quand on s'appelle PetitSim dont la seule aspiration est de faire TOUT comme son grand frère!


Euh, la mère de cet enfant, elle, n'a qu'un souhait pour son grand-petit:


"Fais tes petites affaires sur le pot ou dans les toilettes, comme Tintin, ça serait sympa".

5 comments:

Shalima said...

Huhu, Miniloup parlerait, il dirait certainement la même chose que Petit Sim !!! ce matin, mes 2 garçons auraient volontiers échangé leurs places ;-))

Amandine said...

MDR Adorable Petit Sim
Pitoue dit la même chose en gros : " Moi ze veux aller à l'école tout se suite! Si si z'ai envie!" puis se ravise "mais je veux garder des couches tout le temps! Si z'ai envie!"

Le Gabian said...

:-D
Ah ben Roudoudou Farceur a passé au stade "pipi debout comme papa" dans son petit pot dans le salon.

Je découvre ça en rentrant d'un we de boulot et prête à hystériser il me dit très sérieusement "Sans déborder !" et me le prouve !

Toutes les astuces sont bonnes, tu lui a proposé "pipi dans les buissons" ? Bon après, il te le demande à 10h du soir mais tout se négocie...

MadameNi said...

Shalima, j'espère que ça se passe bien pour Petitou!
Ca ne m'étonne pas que Miniloup ait de telles ambitions!!!

Oh Amandine, j'adore les paroles de ta Pitoue! "Si z'ai envie" ^_^
Mais effectivement, même combat ;).

Le Gabian, pour tout te dire, PetitSim maîtrise quasiment parfaitement le pipi... mais sème ses crottes allègrement là où il se trouve. Ce qui fait dire à Tintin: "Il y a comme une odeur de caca dans cette maison"!
Franchement, là, je ne me sens pas de taille à lutter ;).
HiHi, le coquin de Roudoudou qui fait pipi debout dans son pot!
PetitSim réussit à faire pipi debout dans les toilettes, juché sur l'extrême pointe de ses orteils, à mourir de rire.

Le Gabian said...

Bah ! ne t'inquiète pas, le "reste" ça vient vite et tout seul. On appréhendais vachement notre double apprentissage et c'est vrai que La Poupette nous remplissait régulièrement sa culotte d'un air angélique et puis finalement sans qu'on n'y fasse rien, elle s'y est mise toute seule assez vite.

Je me suis énervée une ou deux fois parce qu'ici on a la pression de l'école mais elle a fini par utiliser ça comme moyen de pression sur nous. Donc finalement moins on s'affole, mieux ça marche. Et de toute façon, on a beau dire, ce sont eux qui décident quand ils sont prêts ;-)