Thursday, May 15, 2008

Je n'ai que cela à faire...

Pour celles et ceux qui n'étaient pas au courant, j'ai donc accouché en maison de naissance. Et j'ai choisi de rentrer aussitôt après l'accouchement.
En gros, Lutin 3ème est arrivé à 21h16 et vers 2h00 du matin, nous avons réveillé la baby-sitter qui a pu rentrer dormir dans son lit.
Le lendemain matin, c'est donc depuis mon canapé que j'ai appelé mes parents et mes soeurs pour leur annoncer la bonne nouvelle.

Mais très rapidement, nous avons découvert que nous avions négligé un détail: la gestion des visites!!!

Ben oui, parce quand on a frappé à la porte, vers 15h00, je ne m'attendais pas à tomber sur mes parents... Bébé n'avait même pas 24h, nous avions dormi quelque chose comme 3 heures dans la nuit, nous étions en famille, nous attendions la sage-femme.
Nous sommes restés polis et avons patiemment attendu qu'ils repartent... Ca a pris 2 ou 3h (j'ai eu la chance d'avoir ma consultation avec la sage-femme pendant ce temps). Heureusement pour eux, ils avaient amené un gâteau et du champagne pour enfants.
Ma soeur a fait un truc similaire le mercredi (arrivée à 15h00, départ à 18h30), et pourtant je lui avais demandé de ne pas rester trop longtemps, vu notre état de fatigue.
Mon autre soeur a fait pareil le dimanche suivant... mais après 1 semaine, on était déjà plus en forme.

Seuls mes beaux-parents ont eu la délicatesse de demander l'autorisation de venir, ils sont restés 1h30 environ.

Pour info, nos familles respectives habitent à environ 100km de notre foyer et quand ils se pointent chez nous, ce n'est pas pour donner un coup de main.

En gros, dans l'imaginaire collectif de ma famille une jeune accouchée qui est à la maison a forcément passé au moins 5 jours à la maternité, est complètement reposée et ne peut que se réjouir de faire la conversation durant tout un après-midi. Ou alors ils me prennent pour wonder woman... à choix.


Mais là où ça s'est corsé, c'est quand GrandNi s'est mis à déconner aussi.
Samedi dernier, alors que bébé fêtait ses 2 semaines, GrandNi a eu la bonne idée d'inviter des amis pour le goûter et a autoritairement lancé "vous restez manger ensuite".
Il m'a relaté d'un air amusé que nos amis avaient des scrupules à se faire inviter à dîner...
- "Mais mon chéri, moi aussi j'aurais des scrupules à me faire inviter à manger chez une famille ayant un nouveau-né de 2 semaines!!!"
- "Tu crois?... mais bon, finalement je n'ai que cela à faire"

... on croit rêver.


Il a répété l'histoire le lendemain avec la famille de sa soeur.

Je vous laisse imaginer mon état après un après-midi entier puis un début de soirée au milieu de 3 gamins déchaînés (mes 2 grands plus leur cousine). Ceci après déjà une soirée bien remplie la veille.


Et j'ai eu beau faire la leçon à mon chéri et lui demander de faire simple, ça ne l'a pas empêché de passer son après-midi dans la cuisine.

Ah mais c'est vrai qu'il n'avait que cela à faire!!! ;)


PS: rendons à César...
Il faut quand même reconnaître que tout le reste du temps, GrandNi a été exemplaire et a géré la maisonnée quasiment à 100% durant les deux semaines de ses vacances.




A suivre, le récit d'une naissance...


.

8 comments:

lutecewoman said...

ah ma très chère Ni, comme je me souviens des culottes de ma mère à laver en plus de tout !
Voici un câlin, je regrette trop de ne pas être dans le coin pour t'apporter un coup de main et un taboulé home made pour que tu le manges tranquille avec ta famille le soir...

Shalima said...

Argh, ma pauvre, les gens sont fous ou quoi ??
Moi je débranchais tout, sonnette et téléphone quand je pouvais faire une sieste avec BB, ENFIN !

La montagnarde said...

Aaaaaaaah, les visites, tout un poème... Nous on avait prévu le coup: tout le monde savait qu'on voulait rester dans notre bulle les premiers jours. Quitte à paraître égoistes... Mais quel pied!

Tu sauras pour le 4ème ;)

Elodie said...

Pas cool de leur part de débarquer sans prévenir! Tu aurai peut-être du les brieffer avant en INSISTANT BIEN sur le fait que tu voulais être tranquille! ;-)

La suite! La suite!

MadameNi said...

Oh Lutecewoman, j'ai eu de la chance, ma mère ne m'a pas apporté sa lessive ;).
Quelle bonne idée le taboulé... A défaut de celui confectionné par tes blanches mains, j'irai en acheter un au supermarché du coin, tu m'a donné faim!

Ah Shalima, ça m'a servi de leçon. A présent je ne me gêne plus!

La Montagnarde, j'ai été stupidement optimiste... je n'avais effectivement pas prévu.
Pour le 4ème, je laisse ça à Shalima, évidemment ;).

Elodie, même en insistant... ils ne se sont pas sentis concernés. Navrant...

Amandine said...

Ouh ma pauvrette! Mais si j'ai bien compris au moins c'est Grand Ni qui fait la cuisine?

Maria said...

Par fois ont aimerait pouvoir avoir le culot d'ouvrir la porte et jeter tout se monde dehors...mais ça c'est fait pas dans notre societé si coince et egocentrique ! suis dsl!
comme lutecewoman, si je debarque chez toi c'est pour te planter une paella au mileu de ta table et te laisser la savourer en famille! non mais...

Elodie said...

MadameNi où es-tu??? On attend la suite!!! ^^
Je sais, je suppose que tu as mieux à faire en ce moment que de venir blogger, avec tes 3 p'tits gars!